Sélectionner une page

Golfe de Corinthe

23 mars

L’heure du Grand Départ a sonné !

Première étape : golfe de Corinthe (via le canal).

 

Nous étrennons nos nouvelles vestes de quart et caleçons moumoutés et accrochons le drapeau réglementaire, petit morceau de France.

 

Quelques 35 miles plus tard, nous voici à l’entrée du canal. Séquence de paperasserie interminable et on s’engouffre dans le rail. Plus de 6 kilomètres taillés dans la roche pour seulement 24 mètres de large. Molto impressionnante. Au-dessus, des ponts, des voitures, des trains…

Le canal débouche sur le golfe de Corinthe, long d’environ 120 km et qui rejoint la mer Ionienne.

 

Salade de pâtes à la grecque (once again).

Nicolas confectionne un rideau pour fermer l’habitacle. Il fait 8° le matin au réveil dans le bateau.


Surprenant en Grèce, le golfe est entouré de montagnes encore enneigées. Quelque part à tribord, le Mont Parnasse où Zeus ouvre un œil nonchalant. Il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup de distraction à cette époque de l’année ni beaucoup de bateaux à s’aventurer dans les parages. Je crois bien qu’il envoie un texto à Poséidon pour nous préparer une surprise.


Coucher de soleil pâlichon et arrivée de nuit à Galaxidi un peu technique. Merci le ScanNav, un lecteur de carte PC installé sur Mac, autant dire qu’on s’en sert peu (mais aussi parce que LE moment solennel entre tous, celui qui te fait vraiment sentir un marin, c’est bien de faire le point avec un compas et une carte papier).