Sélectionner une page

Geyzir, Gullfoss, Thingvellir, Thorsmork & Reykjavik / Islande


Geysir, Gullfoss, Thingvellir

L’islande est la plus jeune terre de la planète, elle a 20 millions d’années. C’est là aussi où la croûte terrestre est la plus fine. C’est une terre vivante, bouillonnante, fumante. 

 

• Geysir (de gjósa : « jaillir »)

C’est le geyser qui a donné son nom à tous les autres. Il est situé dans le champ géothermique de Geysir, un ensemble de sources chaudes comprenant un autre geyser, Strokkur (ici en photo). Strokkur est le geyser le plus actif d’Islande, il produit une éruption toutes les 5 à 10 minutes et projette de l’eau chaude jusqu’à 20 mètres. 
Geysir projetait de l’eau à 80 mètres. En l’an 2000, à cause d’un séisme, Geysir a atteint une hauteur de 122 mètres pendant deux jours, ce qui en fait le plus haut geyser en activité, même provisoire, mais depuis il ne produit que huit éruptions par jour.

 

• Gullfoss (la « chute d’or »)

C’est une succession de deux chutes d’eau situées sur la rivière Hvítá. Son nom vient de l’arc-en-ciel que l’on peut souvent voir au-dessus. D’une hauteur de 32 m et d’une largeur de 70 m, elle se trouve à quelques kilomètres du site de Geysir et forme avec celui-ci et Þingvellir le « cercle d’or ».

 

• Thingvellir ou Þingvellir

Thingvellir est un parc national du sud-ouest de l’Islande, en bordure des Hautes Terres. C’est un lieu historique puisqu’ici se rassemblait un des plus vieux parlements du monde (l’Alþing) fondé en 930. 
La faille d’Almannagjá est la seule dorsale émergée au monde. Elle marque la séparation des plaques tectoniques Eurasienne  et Nord-Américaine qui s’éloignent l’une de l’autre de près de 3 cm/an.